Projets collectifs

LlENS
Camille Grin
Bonella Holloway
Joséphine Lunal

30 exemplaires, reliure copte, titre brodé.

Préface

J’entends des bribes, j’écoute des extraits, je lis des fragments. Jamais tout à fait concentrée à cent

pour cent, le cerveau vadrouillant à peine trop vite, je cherche à tout prix associations, connexions, liens. La sérendipité est la faculté de prêter attention à ce qui survient de manière impromptue, et d’en imaginer une interprétation pertinente.

Bonella Holloway et Joséphine Lunal partagent cette maladie. Elles connectent incessamment linguistique, culture populaire et jeux de mots de mauvais goût. Les connexions établies remodèlent les recherches : un mot amène à un autre, un sujet à un autre et des liens se tissent. C’est inéluctable, on apprend une chose, et une seconde chose, et notre esprit cherche un pont entre les deux afin de trouver du sens. À travers la reliure, Camille Grin donne corps à ces liens, fixant dans le papier ces pensées toujours en mouvement.

Dans les pages qui suivent vont se côtoyer l’androgyne de Platon, le sens du mot « feral » en anglais, une chanson de Nelly Furtado, se dessine une analogie entre les cailloux et les scrupules, une corrélation entre le végétarisme et Basic Instinct. Cette dérive simule la structure de la pensée, qui se perd parfois à la recherche de vérités. Une recherche qui, devenant frénétique, frôle la folie.

Précisément, ces textes traitent de leurs constructions mêmes ; le propos importe autant que le montage qui en est fait. À la manière de poupées russes, les éléments s’additionnent pour former des textes, qui s’assemblent en livrets, pour enfin former un livre. Avant d’être reliés, ces textes ont d’abord été dits lors de performances.

Notre réalité demande instantanéité et ses protagonistes sont toujours plus dans une demande de, mais répondant aussi à, et en tenant pour. Ici, relier et écrire c’est s’arrêter et prendre le temps.

Chacune à sa manière, les trois auteures explorent les contre temps et leur interstices. Cet ouvrage, né de leur rencontre, est composé de cinq livrets cousus à six mains.

Livret 1‐ Préface et enveloppe sommaire du collectif ;

Livret 2‐ Couper La Parole de Joséphine Lunal ;

Livret 3‐ Eat The Fish de Bonella Holloway ;

Livret 4‐ De L’oeil Au Sexe de Joséphine Lunal ;

Livret 5‐ Bait, bait, bitten de Bonella Holloway.






Réédition du Cunt Coloring Book

150 exemplaires, couverture sérigraphiée et cousue à la main.

Contacts: email hidden; JavaScript is required ou sur Instagram (@laforcenee)